Blues

Ce blues est interprété par les élèves de Madame Marie-Eve Chaput (Québec).

 

Notion de carrure :

Trois accords sont utilisés en blues (3 degrés : I, IV et V). Chaque accord est représenté une station de couleur (bleu , blanc ou rouge) sur laquelle un élève doit être positionné au bon moment : il doit alors toucher son camarade au bon moment dans la carrure pour déclencher le bon accord de guitare. 

Un autre élève, qui peut être soutenu par sa professeure, donne le tempo à la batterie acoustique. D'autres élèves aident aussi au bon déroulement en indiquant quel est la bonne station à un instant T, soit en indiquant sur le tableau dans quelle est la case actuelle, soit en indiquant avec un support papier de couleur quelle est l'accord à jouer.

Chaque élève est donc acteur de cet apprentissage collectif. Les fonctions des accords sont pleinement ressenties dans le corps en même temps que perçus auditivement. De plus le placement dans l'espace permet à certains élèves d'être aidés.

La fin de la carrure musicale est symbolisée par un saut collectif qui doit être anticipé.

 

Improvisation :

Le matériel utilisé permet aussi, grâce à une IA embarquée de faire improviser l'autre groupe d'élèves. On le voit moins sur la vidéo mais d'autrs élèves sont sur un second tapi coloré. Ce tapi "écoute" quels accords sont déclenchés par les enfants du tapi #1. Et en se touchant, les enfants du tapi improvisent un mélodie qui sera toujours harmonieuse par rapport à ce qui se joue. 

 

Analyse du Pr Bolduc :

La pièce stimule les habiletés auditives, particulièrement l’identification auditive. La structure de l’œuvre requiert la capacité de jouer les accords ou les enchaînements mélodiques et rythmiques au bon moment. Par la même occasion, la mémoire de travail est engagée. L’information musicale doit être retenue et traitée avec efficacité pour ensuite être reproduite, autant sur le plan auditif que sur le plan moteur. De façon parallèle, l’attention soutenue, qui nécessite de conserver une activité cognitive avec persistante se développe. Pour terminer, le fait de se repérer dans le temps sur une carrure musicale de 8 ou 12 mesures travaille la planification, une fonction exécutive essentielle à l’apprentissage.

 


Contenus interactifs

  • instrument utilisé

  • Université de Tours
  • L'europ s'engage
  • Région Centre-Val de Loire

    Cette opération est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en région Centre-Val de Loire avec le Fonds Européen de Développement Régional.

    © EDMUS - Université de TOURS